samedi 13 janvier 2018
par  Directeur

VERS UNE SOCIETE DES CONNAISSANCES PARTAGEES

Sur le grand mur de l’université de Nanterre, face à la gare, on peut lire un immense panneau ’Vers une société connaissante’ ; François Taddei, à la demande du gouvernement précédent, vient d’écrire un rapport intitulé ’Pour une société apprenante’. Ses conclusions sont reprises par notre ministère. Ces différentes initiatives illustrent la place essentielle et grandissante que prendra l’activité d’apprendre, pour les enfants et aussi pour les adultes. C’est tout le sens de notre projet ’Maison des savoirs et de la formation tout au long de la vie’ que nous avions élaboré en prélude à la Loi de Refondation de 2013, toujours en vigueur.
La démagogie qui consiste à vouloir limiter les exigences pour s’adapter à des aptitudes prétendûment limitées d’enfants (ne surtout pas trop les fatiguer !), voire d’écoles ou de quartiers entiers conduit aux grands échecs individuels et collectifs. C’est aussi une insulte lancée aux élèves et aux quartiers ’en difficulté’. Tous les enfants sont capables d’apprendre. Parents ou enseignants, nous ne pouvons pas mentir aux enfants et nous devons leur demander de faire les efforts nécessaires à leurs progrès, y compris dans le domaine du comportement. Cela suppose également de garantir aux enfants le sommeil et le bien-être nécessaires pour qu’ils soient disponibles pour les apprentissages en classe. Cela suppose une certaine qualité de l’environnement scolaire. Cette dernière exigence est contenue dans la loi de refondation et a malheureusement été trop vite oubliée ou enterrée. Le minimusée, le jardin botanique, la végétalisation des espaces, l’accueil en musique illustrent de façon originale cet engagement collectif et durable de tous les acteurs de l’école Balzac qui ont compris que construire était plus efficace que de se contenter de réclamer ou de se plaindre.
Ces projets ne coûtent pas un sou à la mairie et sont l’heureux résultat des efforts des enfants, des enseignants et des parents. Ces projets et cette dynamique reposent sur l’idée d’empowerment, du ’pouvoir d’agir’, par lequel la population d’un territoire se prend elle-même en charge pour améliorer son environnement et ses conditions de vie. C’est une démarche que les derniers rapports officiels valorisent car elle permet effectivement d’améliorer la vie de tous et de promouvoir le partage des connaissances et de ne pas se limiter à des discours fondés sur le ’il n’y a qu’à’ et le ’il faut qu’on’. C’est dans cette direction que nous continuerons à avancer à Balzac avec les enfants et leurs parents pour que la réussite et l’épanouissement de tous soient au rendez-vous. Eric Pateyron


Articles les plus récents

mardi 21 janvier 2020
par  Yasmine Azzouz - CM1 B

Première semaine

Une semaine s’est écoulée à La Bourboule...
Malgré l’absence de neige, les élèves se dépensent, découvrent et s’amusent.
Ils ont tout d’abord effectué une randonnée dans la magnifique vallée de Chaudefour. Le cadre était sublime et bien ensoleillé.
Ils ont également eu l’occasion d’avoir leur première (...)

vendredi 17 janvier 2020
par  Aurélie BOURLAT - CE1B

Notre sortie cinéma du 16 janvier

Le film était bien. Nous avons regardé un homme qui coupait du bois et des animaux qui faisaient du bruit. On a vu des souris, un serpent, un hibou, un loup, plein de choses. Léna
Les oiseaux se battaient. Bamby
J’ai vu des cerfs et aussi des taureaux. Soukeina
J’ai bien aimé le film. J’ai bien (...)

mercredi 15 janvier 2020
par  Yasmine Azzouz - CM1 B

Jours 1 et 2

Premiers jours à La Bourboule...
Après un départ matinal, nous sommes arrivés lundi en début d’après-midi, sous un grand soleil. Les élèves ont découvert les lieux et se sont installés tranquillement dans leur chambre et dans la classe.
Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit-déjeuner, les (...)

vendredi 10 janvier 2020
par  Aurélie BOURLAT - CE1B

La chanson des marins

On a beau tirer, pousser
Il refuse d’avancer
Ce bateau nous rendra fous…
Oh hisse et Oh !!
Et pourtant, on pousse fort,
On tire, on fait des efforts,
Mais là, on n’y comprend rien.
Oh hisse et Oh !!
Faut vraiment trouver quelqu’un
Qui nous sorte de ce pétrin
Et qui soit plus fort que nous (...)

vendredi 10 janvier 2020
par  Aurélie BOURLAT - CE1B

Le rêve de papy

Devenir marin
C’était le rêve de mon papy…
Il se voyait capitaine d’un bateau.
Entendre le bruit des vagues,
Sentir la caresse du vent…
Et voir des couchers de soleil
Aussi beaux qu’au cinéma.
Devenir marin
C’était le rêve de mon (...)

vendredi 10 janvier 2020
par  Aurélie BOURLAT - CE1B

Un cauchemar

Des arbres coupés en morceaux,
Des arbres morts déchiquetés,
La forêt pleine de cailloux
Et moi qui cherche mon chemin,
Perdue, perdue.
Des bûcherons portant des masques d’animaux
Sciant les branches de notre arbre.
Je veux crier
Mais je n’ai plus de voix
Et j’entends mon grand-père
Qui (...)

vendredi 10 janvier 2020
par  Aurélie BOURLAT - CE1B

La chanson des bûcherons

Nous venons choisir des chênes
Et demain nous reviendrons.
Pour abattre quelques chênes
Pour utiliser leurs troncs.
Faut savoir, Mademoiselle,
Que pour faire un bon bateau
C’est du bois, du bois de chêne
Qu’il nous faut, qu’il nous faut !
On sait que les demoiselles
Ont toutes un coeur (...)

vendredi 10 janvier 2020
par  Aurélie BOURLAT - CE1B

Je ne veux pas être triste

Je ne veux pas être triste,
Je ne veux pas pleurer
Car je sais, car je sais
Où te retrouver.
Je ne veux pas être triste,
Je ne veux pas pleurer
Car il est, je le sais,
Quelque part dans la forêt,
Car il est, je le sais,
Quelque part dans la forêt.
Seras-tu dans la clairière
Où nous (...)

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois